Un établissement public au service de la personne handicapée, fragile ou en grande difficulté

Projets

 

Un tableau interactif chez Les Petits Princes

Imaginons une tablette tactile géante orientable et réglable en hauteur. C’est un vidéo projecteur sophistiqué ou un beau gadget pour conférencier. Mais au CME cette tablette tactile devient un tableau interactif pour les enfants en situation de polyhandicap, leur ouvrant de nouvelles possibilités pédagogiques et éducatives.

Les réglages « ergonomiques » facilitant l’accès, le tableau préprogrammé réagis à un simple toucher du jeune. L’enfant peut, selon le programme choisi et en fonction de ses capacités, choisir par exemple une couleur, ou taper sur un clavier géant, ou bien dessiner.

En septembre 2012 une formation à l’utilisation de ce tableau a été proposée à des membres de l’équipe éducative et à l’enseignante du CME. A cette occasion nous avons abordé le logiciel fourni « Elite Pababoard » qui permet de dessiner, écrire, modifier et faire bouger individuellement tout élément réalisé par les enfants lors d’ateliers communs.

Un exemple d’utilisation
Un élève, par le toucher, réalise un dessin guidé par un calque. Le calque peut être une projection importée d’un fichier ou d’une production graphique de l’encadrant. On peut ensuite faire disparaître le calque pour ne laisser que la réalisation de l’enfant et la déplacer par le toucher, captant de cette façon l’attention du jeune vis-à-vis de sa création. Tout ceci indépendamment de réalisations éventuellement présentes autour.
Ce type de logiciel, associé à d’autres comme « GIMP » pour le coloriage ou « SWICH » pour la réalisation de présentations interactives avec enregistrement sonore, rend non seulement certains apprentissages accessibles mais leur donnent une dimension ludique et agréable. Quelles que soient leurs difficultés, les enfants peuvent par eux-mêmes produire. Le résultat apparaît immédiatement sur le tableau. Il pourra être mis en mémoire, imprimé et collé dans les cahiers de classe. Une fois scanné, un dessin sur papier peut être modifié. On travaille alors les formes, les couleurs, les lettres. Les jeunes élèves du CME abordent alors, chacun à son rythme, chacun à son niveau, des notions jusqu’à présent difficiles d’accès.
L’interaction est directe et le résultat apparait à chaque mouvement sur ce tableau interactif. Quel que soit le niveau scolaire, ou quelles que soient les capacités cognitives des enfants, on peut, avec de la pratique, réaliser « sur mesure » des activités. Cet outil moderne offre aux éducateurs ou aux enseignants, de prometteuses perspectives.

Thierry DESCAMPS

Réalisation et hébergement : Ambrey